Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Les Troubadours Du Seigneur à Aniche

 

 

Les Troubadours Du Seigneur

à Aniche

 

 

 groupe groupe  

Comme prévu depuis plusieurs semaines, les jeunes de l’aumônerie de la paroisse St Laurent en Ostrevant ont reçu leurs amis de l’aumônerie belge (Tournai) le 11 et 12 novembre 2006 pour un week-end dont le thème était la CONFIANCE.

 

A partir de différentes activités particulièrement liées aux techniques de cirque (jongler, marcher sur des rouleaux ou sur des boules, se déplacer en pédalgo ou en monocycle) les jeunes ont réfléchi à l’importance de la confiance.

Ces différentes activités étaient entrecoupées de répétitions de chants ou de musique car ces jeunes avaient pour projet d’aller animer l’office du dimanche à l’église d’Aniche. Bien entendu, en ce week-end de partage, les jeunes ont joint des chants belges aux chants français.

En début de soirée, chacun s’est retrouvé seul à méditer sur la confiance puis tous ont mis en commun leur réflexion.

Le samedi s’est terminé par une petite veillée suivie d’une célébration puis d’un temps d’adoration à l’église d’Aniche.

Le dimanche, après une dernière répétition de chants les jeunes Troubadours ont pu retrouver leur famille à l’église d’Aniche.

Il faut noter que l’assemblée paroissiale fut agréablement surprise de voir des jeunes venir animer leur office religieux du dimanche 12 novembre. Certains paroissiens sont même venus les  rejoindre dans leur prestation finale en leur disant  que « la messe était magnifique », et qu’ « il est dommage qu’il n’y en ait pas plus souvent, des messes comme celle d’aujourd’hui »  à quoi les jeunes troubadours ont répondu qu’ils reviendraient car ils étaient également très heureux du bon accueil qui leur avait été fait, que ce soit de la part de la communauté paroissiale d’Aniche que du père Joseph qui les avait accueillis et logés au Centre St Martin.

Les jeunes Troubadours tiennent également à remercier Monsieur GEORGES, le Directeur de l’Institution St Joseph qui leur a gracieusement prêté le réfectoire et la salle de sports où ils ont pu s’entraîner ainsi que les parents qui se sont occupés de les restaurer sans oublier leur professeur et amie Madame Vuylsteke, l’instigatrice du projet Troubadours Du Seigneur

                                                                                           Olivier CORNU

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090  pict0091 pict0091  

pict0090 pict0090   pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  pb110001 pb110001  

pb110002 pb110002  

 

Article publié par Paroisse St Laurent • Publié Lundi 13 novembre 2006 • 5640 visites

Haut de page